Les prix du jury 2016


  • Automne photographique en Champsaur
  • Forest-Saint-Julien (05)
  • 24 et 25 septembre


Le jury présidé par Noël Mauberet, président de l'association des amis de Jack London, éditeur et traducteur de nombreuses œuvres de l'écrivain, a décerné les prix suivants :

Grand prix du jury :


  • Yves Desbuquois, pour sa contribution sur les Hobos - Les vagabonds du rail


Regards Alpins - Yves Desbuquois - Grand prix du Jury 2016"Le Grand Prix est attribué à Yves Desbuquois pour sa série de photos illustrant le recueil de Jack London : La route (The Road). Ce livre en grande partie autobiographique raconte la traversée des USA d’ouest en est par Jack London avec une ‘armée’ de chômeurs partis réclamer du travail à Washington, son errance, son emprisonnement pour vagabondage et son retour en Californie par le Canada. Il voyagea la plupart du temps en passager clandestin sur les trains de marchandises. Yves Desbuquois a évoqué ce livre par la mise en scène de jeunes vagabonds sur le petit train de La Mure. Les compositions graphiques (lignes, volumes, couleurs) créent un univers visuel qui se développe devant nous tandis qu’est évoqué en filigrane le voyage. La dureté du sort des vagabonds et l’humour noir de Jack London sont tour à tour présents et l’œil du spectateur est convié à un vrai voyage." - Noël Mauberet.

Prix spécial du jury :


  • Jérome Delfosse, pour son illustration de John Barleycorn


Regards Alpins - Jérome Delfosse - Prix spécial du Jury 2016"Le Prix Spécial du Jury est attribué à Jérôme Delfosse pour une série de 4 photos inspirées par l’autobiographie de Jack London : John Barleycorn, dans laquelle il fait le récit de sa vie placée sous le signe de l’ange noir John Barleycorn, personnification du whisky. Par son travail sur le cadrage, la mise au point, le noir et blanc, la vitesse, Jérôme Delfosse raconte une histoire, celle d’un personnage que l’on imagine aux prises avec son démon. Il évoque aussi la présence impalpable, presque abstraite, mais bien réelle de celui-ci avec la mise en scène d’un enfermement. Il a travaillé à la maison forestière de Londonnière. Et dans son travail, London y erre, dirait Lacan" - Noël Mauberet.

Coup de cœur du jury (ex-æquo) :


  • Stéphane Passeron et Hélène Béguin, pour "En route avec Jack !"


Regards Alpins - Stéphane Passeron et Hélène Béguin - Coup de cœur du Jury 2016"Le prix ‘coup de cœur du jury’ est attribué à Stéphane Passeron et Hélène Béguin pour leur travail ‘En route avec Jack’. Au cours d’un périple de 14 mois vers l’Asie du sud-est à vélo, ils ont mis en résonance les œuvres sociales de Jack London (La route, Le peuple d’en bas) avec les gens modestes rencontrés pendant leur voyage. « Quand je voyage, je vais d’abord voir comment les gens gagnent leur vie » disait Jack London. C’est ce qu’on fait Stéphane et Hélène à travers des clichés composés ou pris sur le vif qui retrouvent l’esprit de rencontre humaniste chère à Jack London." - Noël Mauberet.

  • Brigitte Lebioda pour "Construire une maison"


Regards Alpins - Brigitte Lebioda - Coup de coeur du Jury 2016"Le prix ‘coup de cœur du jury’ ex-æquo est attribué à Brigitte Lebioda pour ses compositions sur le thème ‘construire une maison’ (un texte de Jack London). Un travail plein de finesse qui présente un parcours dans ce qui pourrait être la maison idéale de l’écrivain. C’est un travail sur l’habitation, ses fonctions et ses recoins, mais aussi le volume, l’espace et tout ce que peut raconter une maison en tant que reflet d’une personnalité à facettes multiples." - Noël Mauberet.

Par ailleurs, le prix des artistes a été attribué par ses pairs à Yves Desbuquois, pour sa contribution sur les Hobos - Les vagabonds du rail

Regards Alpins - Le Jury 2016 Placé sous la présidence de Noël Mauberet, le jury 2016 était composé de Denis Paillard, Sylvia Peyronne, Daniel Arnaud, Jacques Bretaudeau, Danièle Serre et Marlène Giraud. Bravo et merci à eux pour cette responsabilité bien difficile qu'ils ont assumé avec brio !