« Photographe professionnel depuis 1990, mon travail a beaucoup évolué, notamment ces dernières années.

De photographe sportif, de montagne et d’illustration, ma recherche se porte aujourd’hui beaucoup plus sur l’humain et la mémoire.

D’une photographie avant tout esthétique, descriptive et de simple réalité, je suis passé à une photographie beaucoup plus intimiste, symbolique et de compréhension.

Dans ce contexte de recherche et d’expression personnelle, l’écriture est venue compléter ce tableau et, avec elle, une nourriture de tous les jours faite de littérature et de philosophie, de spectacles et de musique.


Gérald Lucas - Regards Alpins - Jack London


Aussi, participer à ces rencontres photographiques en s’emparant de l’œuvre d’un écrivain, œuvre de mots et de phrases, pour en tirer une œuvre nouvelle, faite d’images celle-ci, ne peut que répondre à une envie, un besoin de faire correspondre ce monde de la pensée et celui de la vision qui, tour à tour, échangent leurs caractéristiques pour, au bout du compte, parler le même langage.

En l’occurrence, pour ce travail sur Jacques London, je me suis plus attaché à l’homme qu’à son œuvre, même s’il est difficile de parler de l’un sans évoquer l’autre ; et pour ce faire, il m’a fallu lire un certain nombre de ses livres, plus autobiographiques, et rechercher le personnage sous les phrases.

Une quête, aussi, pour comprendre comment les mots vous changent, ceux que l’on lit et ceux que l’on écrit. »

Gérald Lucas - Septembre 2016



Gérald Lucas - Regards Alpins - Jack London

Gérald Lucas - Regards Alpins - Jack London

Gérald Lucas - Regards Alpins - Jack London

Gérald Lucas - Regards Alpins - Jack London

Gérald Lucas - Regards Alpins - Jack London

Photographies de l'installation de Gérald Lucas par Denis Lebioda.